Perceval

PercevalPerceval est dans la légende arthurienne un des chevaliers de la Table ronde. Dans la littérature galloise son nom est Peredur. Il est surtout connu pour sa participation à la quête du Saint-Graal.

Il existe de nombreuses versions sur sa naissance. Dans la plupart des contes, il est de noble naissance et le dernier d'une fratrie de chevaliers, tous morts au combat. Son père est soit le roi Pellinor de Listenois, soit un valeureux chevalier anonyme. Sa mère dont on ne cite généralement pas le nom, joue un rôle important dans l’histoire. Elle emmène vivre son fils dans un manoir isolé au milieu d'une vaste forêt pour l'empêcher de devenir chevalier.

Sa sœur, porteuse du Saint-Graal, est parfois appelée Dandrane. Dans les versions où Perceval est le fils de Pellinor, ses frères sont Tor, Agloval, Lamorat de Galles et Dornar.

Après la mort de son père et de ses frères chevaliers, sa mère l'élève donc dans l'isolement de la forêt (ce qui le rend naïf, faisant de lui la figure archétypale de l'idiot des histoires du Graal, d'où son surnom de « Perceval le nice » — le naïf —1) en le laissant jusqu'à l'âge de 15 ans dans l'ignorance de ce qu'est la chevalerie et ce par crainte de le perdre comme elle a perdu son époux et ses deux autres fils. Un jour pourtant, tandis qu'il jouait au javelot dans la forêt, le jeune Perceval rencontre cinq chevaliers aux armures si étincelantes qu'il les prend pour des anges. Il veut alors devenir lui-même chevalier et se rend à la cour du roi Arthur. Après s'être révélé excellent combattant, il est adoubé et invité à se joindre aux chevaliers de la Table ronde.

Dès les récits les plus anciens, il est impliqué dans la quête du Graal. Chez Chrétien de Troyes, il rencontre le Roi Pêcheur blessé et voit le Saint-Graal, mais s’abstient de poser la question qui aurait guéri le souverain. Ayant appris son erreur, il ne cherche plus qu’à retrouver le château du Graal et à terminer sa quête.

Des récits ultérieurs font de Galaad, le fils de Lancelot, le véritable héros du Graal. Mais même si son rôle dans les romans a été amoindri, Perceval est resté un personnage important et il est un des deux seuls chevaliers (l'autre étant le chevalier Bohort) qui ont accompagné Galaad au château du Graal et ont mené la recherche avec lui.

Des versions précoces affirment que sa bien-aimée se nommait Blanchefleur et qu'il est devenu roi de Corbénic après avoir guéri le Roi Pêcheur. Dans des versions postérieures, il est resté vierge et est mort après avoir retrouvé le Graal. Dans la version de Wolfram, le fils de Perceval est Lohengrin, le chevalier au cygne.

Dans le récit de Michael Morpurgo, Perceval tourne en dérision les chevaliers du roi Arthur.